Déménager un piano à queue en toute sécurité en suivant quelques démarches.

Piano Petrof

Déménager un piano à queue est une tâche très complexe pour les particuliers. Or, quand la vie prend son tournant et vous conduit vers de nouvelles aventures et une nouvelle maison, difficile de se séparer de ce cher instrument de musique. En effet, il a autant de valeur sentimentale que monétaire. C’est la raison pour laquelle, il doit être manipulé avec soin lors du transport. Pour assurer la sécurité de votre piano à queue, voici quelques précieux conseils.

Faites appel à une société de déménagement

La meilleure solution pour transporter un piano à queue en toute sécurité est de faire appel à une entreprise de déménagement spécialisée. Les déménageurs professionnels possèdent les compétences nécessaires pour faire le travail proprement, rapidement et efficacement. Ils mettent en œuvre les moyens nécessaires pour sécuriser les objets lourds et les déménager dans les meilleures conditions.

Tout d’abord, les professionnels du déménagement possèdent le matériel adapté pour transférer votre piano (monte-meuble, grue, chariot, sangles de transport, diable…). Par ailleurs, ils sont expérimentés et possèdent le savoir-faire nécessaire pour assurer le transport délicat de votre piano. Ces instruments sont très fragiles, tout comme les œuvres d’art. Pour éviter de les endommager durant le transport, il faut les couvrir et les manipuler avec délicatesse.

Une agence de déménagement propose différentes formules adaptées à votre budget pour le transport piano. Le coût d’un déménagement dépend des éléments suivants :

  • La taille et les dimensions du piano à queue ;
  • Les conditions d’accès de l’ancien et du nouveau logement ;
  • Le matériel nécessaire pour faire le transfert.

D’ailleurs, si vous envisagez de déménager un coffre fort ou un garde-meubles prochainement et que vous possédez des objets volumineux en plus du piano, faites appel à un déménageur spécialisé. En échange d’un coût de service, vous profiterez d’une bonne expertise et pourrez emménager en toute sérénité dans votre nouveau foyer.

Pour choisir un déménageur, il vous suffit de faire des recherches et de demander quelques devis déménagement. Surtout, optez pour une équipe de déménagement fiable et reconnue pour se charger du transport de votre précieux instrument. Lors du premier contact, vous vous ferez une idée du professionnalisme du service de déménagement. La réactivité est un point clé. D’ailleurs, ne regardez pas trop le prix, car si vous faites l’erreur de confier la tâche à des amateurs pour un déménagement piano pas cher, vous risquez de ne plus jamais le revoir en état. En outre, n’oubliez pas de souscrire à une assurance.

Comment assurer la protection du piano à toutes les étapes ?

Pour commencer, prenez les mesures de votre instrument de musique et décidez des endroits par où les déménageurs devront le faire passer. Faites quelques recherches sur internet pour identifier le modèle et avoir la taille exacte du piano. Cela permettra aux déménageurs de déterminer plus facilement le tarif de déménagement et les équipements nécessaires pour le déplacer.

Si le piano ne passe pas par les escaliers ou la cage d’ascenseur, la meilleure solution est de le faire passer par la fenêtre à l’aide d’un monte-charge. D’ailleurs, cette option est souvent conseillée pour ceux qui vivent dans un appartement à quelques étages au-dessus. Si vous décidez de déménager seul, n’oubliez pas de louer le matériel adapté car vous ne réussirez jamais à faire bouger votre piano à queue, même avec l’aide de quelques personnes sans monte-charge. C’est la meilleure alternative si vous ne pouvez pas vous permettre de faire appel à des professionnels.

Souvent, quelques parties du piano sont démontables, donc n’oubliez pas de les retirer pour alléger la charge. Sinon, vous pouvez aussi les fixer avec du scotch pour ne pas qu’elles s’échappent lors du transfert. En outre, couvrez le piano totalement dans une housse de transport ou des couvertures, notamment s’il est laqué. De même, pensez à protéger les touches.

En optant pour un déménagement sur-mesure, les professionnels pourront se charger de la préparation de votre piano si vous avez peur de le faire vous-même. Dans tous les cas, dégagez la voie en prenant soin de retirer tous les obstacles qui risquent de gêner, voire de blesser les déménageurs.

Comment réaccorder le piano ?

Une fois que votre piano à queue est bien à sa place dans votre nouveau logement, il faudra penser à l’accorder, étant donné que certaines parties ont été démontées durant le déménagement. Il faut savoir qu’un piano est très sensible à son environnement. Parfois, il nécessite un certain temps pour s’adapter au changement.

Certains propriétaires choisissent de faire appel à un accordeur professionnel. Toutefois, il est toujours possible de s’en charger soi-même. En suivant ces quelques étapes à la lettre, vous pourrez mener à bien cette mission :

  • Commencez par enfoncer la pédale forte de droite, puis recommencez l’opération avant de placer chaque coin entre les cordes ;
  • Pour étouffer les cordes adjacentes, placez une pince en plastique ou deux coins ;
  • Accordez-le « La 440 » ou le « La central » du piano ;
  • Accordez premièrement la corde centrale des chœurs de trois cordes. Pour cela, il faut tourner les chevilles d’un coup lent mais sec ;
  • Jouez une note tout en relâchant la pédale forte. Cela évitera aux autres cordes de vibrer ;
  • Grâce à l’accordeur chromatique, vous pourrez constater la tonalité (trop haute ou trop basse) ;
  • Accordez toutes les notes de l’octave du milieu au centre du clavier, puis de l’octave supérieure et inférieure ;
  • Comparez les notes accordées pour chaque octave.

Il faut noter qu’en dehors du déménagement, il est nécessaire d’accorder le piano environ quatre fois par an. En tout cas, si vous ne vous y connaissez pas encore très bien en matière de raccord, préférez confier la tâche à un vrai spécialiste.