Le guide d’achat de votre nouveau piano

piano à queue

Entre pianos horizontaux, verticaux, grands et petits, le choix de cet instrument de musique est loin d’être évident. Bien que tous ces modèles permettent au final de faire la même chose, certains sont plus perfectionnés que d’autres et émettent un son plus agréable à l’écoute. De plus, les écarts de prix peuvent être conséquents et constituer un frein dans l’acquisition d’un modèle de luxe. Pour vous retrouver dans le vaste choix de pianos sur le marché, voici un guide pratique sur les différents types de pianos.

Acheter un piano horizontal : les modèles au choix

Les pianos horizontaux se caractérisent par des cordes tendues à l’horizontal. A cause de leur profondeur, ils prennent beaucoup de place dans une pièce. Les pianos horizontaux regroupent tous les modèles « piano à queue », qui sont principalement connus pour leur qualité sonore optimale. Leurs grandes caisses de résonance leur procure une acoustique sans égale. Les pianos à queue se déclinent en différentes tailles. On retrouve :

Le piano à queue ou piano de concert

Il est surtout utilisé par les concertistes lors des représentations théâtrales. Mesurant généralement plus de 3m, il sert surtout aux grands pianistes et aux professionnels du métier. Le piano à queue se distingue par une qualité sonore qui s’améliore au fil de son utilisation. En revanche, pour pouvoir jouer fièrement sur cet instrument, il faut débourser la modique somme de 30 000€ (modèle neuf), sans compter son entretien fréquent, qui est également très coûteux. En outre, renseignez-vous sur le prix du déménagement d’un piano car une expertise professionnelle est requise pour l’installer dans votre logement en toute sécurité.

Le piano demi-queue

C’est une version plus petite du piano à queue, car il fait un peu plus de 2m. Avec une qualité sonore proche d’un piano de concert, il constitue un choix idéal pour les particuliers, malgré sa grande taille. Quoi qu’il en soit, le piano demi-queue reste assez cher à l’acquisition car son prix s’élève à 20 000€.

Le piano quart de queue

Malgré cette appellation, il ne s’agit pas de la représentation d’un quart d’un piano à queue. Ses dimensions sont de 1m sur 90cm. Le quart de queue se caractérise par des cordes plus tassées. Avec sa petite taille, il constitue l’instrument parfait pour les joueurs de jazz. Disponible à partir de 15 000€, ce modèle de piano est souvent présent sur une scène de piano-bar. Un spécialiste en transport œuvre d’art peut se charger de son déplacement.

Le piano crapaud

Légèrement plus petit que le quart de queue, le piano crapaud se caractérise par une largeur plus grande que la longueur. Émettant un son rond et feutré, il est à privilégier dans les petits espaces. Son prix débute à 12000€. A cause de la faible demande, il existe de nombreuses pièces de collection pour ce type de piano horizontal.

Les pianos verticaux

Les pianos verticaux se caractérisent par des cordes tendues à la verticale. De ce fait, ils occupent moins de place que les pianos de concert. On distingue principalement le piano droit ou piano d’étude parmi les modèles de pianos verticaux. Son aspect est en opposition avec celui d’un piano à queue car ses cordes sont alignées à la verticale.

Bien moins imposant qu’un piano à queue, il possède pourtant toutes les qualités de celui-ci, que ce soit au niveau des pédales et du clavier ou au niveau sonore. De plus, il est beaucoup plus abordable car il est vendu à partir de 3 000€. Les pianos droits conviennent aussi bien aux débutants qu’aux confirmés. Ils constituent un bon rapport qualité prix entre fonctions et belle sonorité.

Les pianos numériques

Ce sont des modèles de pianos très simples, car ils sont équipés d’un clavier numérique. Un piano numérique se différencie d’un synthétiseur car sa sonorité et son toucher se rapprochent de ceux d’un vrai piano. De plus, il dispose d’une pédale, pouvant être utilisée sur certains morceaux, sans compter qu’il ne se désaccorde pas.

En effet, les sons émis par ce piano sont perçus grâce à des haut-parleurs, mais ils sont d’une qualité incomparable. Les modèles hauts de gamme peuvent même être vendus à des prix très élevés. Quoi qu’il en soit, un piano numérique est conçu spécialement pour débuter. Il est disponible à partir de 300€.

Faire déménager son piano par des professionnels

Choisir un piano est une chose, mais le transporter en est une autre. En effet, les pianos sont des instruments de musique très volumineux et fragiles. Ils nécessitent une attention particulière pour éviter d’endommager les touches, les cordes et tous les éléments qui les composent. Pour pouvoir vous adonner à la pratique du piano dans votre maison, vous devez d’abord garantir qu’il arrive à sa place en parfait état depuis le magasin de musique. Que vous optiez pour un piano acoustique, un piano à queue de concert ou un piano clavier, confiez son transport à des professionnels du déménagement.

Le projet de transfert d’un piano présente de nombreuses contraintes, principalement liées à son poids (qui excède souvent les 500 kilos) et à sa grande fragilité. Toutefois, un spécialiste en la matière possède les compétences spécifiques pour le transporter dans les meilleures conditions. Son savoir-faire et ses connaissances techniques lui permettront de mener à bien le déménagement du piano.

De plus, un spécialiste du transport de piano dispose de matériels spécifiques pour le transport et la manutention d’objets lourds, de housses de transport pour les emballer soigneusement et les protéger des éventuels chocs contre les murs et les rambardes des escaliers.

S’il s’avère que vos pianos neufs et d’occasion ne peuvent passer par l’ascenseur, un déménageur professionnel se servira d’un monte-meuble pour les déplacer en toute sécurité. D’ailleurs, cette option est aussi conseillée dans le cas de la location d’instruments de musique. Selon votre budget, vous pouvez choisir parmi différentes formules pour le transport de pianos.