Apprendre le piano seul : le guide du débutant

piano

Si vous aimez le piano, vous n’êtes pas forcément enchanté à l’idée de suivre des cours pour apprendre à en jouer. En effet, les leçons de piano avec un professeur ne sont pas faites pour tout le monde. Mais rassurez-vous car avec un peu de bonne volonté, vous pouvez très bien débuter le piano seul. Voici alors les étapes à suivre pour devenir un bon pianiste.

 

Apprendre le piano seul : acquérir un instrument et l’apprivoiser

Bien entendu, la première étape consiste à s’acheter un piano. Plusieurs options s’offrent à vous sur le marché :

  • Synthétiseur
  • Clavier
  • Piano droit
  • Piano à queue

Dans les deux derniers cas, le déménagement piano nécessite des engins spécifiques ou l’intervention de professionnels. Sinon, il est également possible de louer l’instrument de musique. Pour l’apprentissage du piano, le clavier est un excellent choix car en plus de ne pas se désaccorder, il ne prend pas beaucoup de place.

Se familiariser avec le piano

Si vous avez un budget confortable et que vous décidez finalement d’opter pour un instrument à cordes, vous devez vous familiariser avec. Commencez par écouter le son qu’il produit et assurez-vous qu’il soit bien accordé. La première fois, il est préférable de contacter un professionnel, surtout si vous n’avez pas l’oreille musicale. Les professionnels de déménagement d objets lourds peuvent, par exemple, vous recommander quelqu’un.

Cet instrument de musique est muni de cordes frappées. Pour le piano droit, les cordes sont positionnées à la verticale. Pour le piano à queue, elles sont alignées à l’horizontal, ce qui explique aussi son volume. Lorsque le pianiste joue sur une touche, celle-ci actionne une mécanique qui, à son tour, lance un marteau contre les cordes. Ces dernières sont tendues sur un cadre grâce aux chevilles. Derrière le cordier se trouve la table d’harmonie. C’est l’élément du piano responsable de la qualité de la résonance.

Apprendre à bien positionner ses mains et apprendre le solfège

Lorsque vous jouez du piano, vos poignets et vos avant-bras doivent se positionner bien droits. Les mains et les bras doivent garder la position de la main droite. C’est ce qu’on appelle la position C. Pour apprendre à jouer du piano, il faut commencer par jouer à des motifs à 5 doigts sur tout le clavier et dans différentes tonalités. Faites-le sans notes pour bien vous familiariser avec la géographie du clavier. Ensuite, commencez à utiliser des notes repères pour vous guider dans l’apprentissage.

 

Apprendre le solfège

Pour apprendre la musique, il faut aussi connaître ses notes. Pensez à pratiquer souvent pour les mémoriser assez rapidement. Pour vos débuts, choisissez l’air de Do-Ré-Mi. Les touches « Do » et « Fa » sont les clés de l’apprentissage du solfège. Do se trouve toujours à gauche d’une paire de touches noires et Fa à droite de celle-ci. Si vous vous souvenez de ces deux notes, il vous sera plus simple de vous rappeler de l’emplacement des autres notes.

 

Se fixer un objectif et commencer à pratiquer

La pratique du piano doit être constante si vous voulez atteindre vos objectifs, même si vous êtes autodidacte. D’ailleurs, les débutants doivent toujours se fixer un but dans leur formation musicale. Certains rêvent de devenir le nouveau Chopin, tandis que d’autres souhaitent seulement savoir jouer quelques chansons.

 

L’entraînement

Même si vous n’êtes pas inscrit dans une école de musique, il est préférable de pratiquer tous les jours. Cela vous permettra de vous améliorer rapidement. Faites des exercices de frappes et pratiquez les accords et les gammes. Pour ce faire, commencez par les accords majeurs et mineurs.

 

Les autres étapes importantes de l’apprentissage

Vous pouvez suivre des tutoriels sur Internet pour lire une partition et pour savoir comment jouer du piano. Quoi qu’il en soit, les étapes suivantes sont aussi importantes :

Habituer ses doigts

Après avoir acquis les bases du piano, habituez vos doigts aux touches du clavier. En effet, le doigté est très important pour apprendre la méthode du piano.

 

Avoir le rythme

Pour cela, il faut apprendre à lire le compte de chaque note. C’est la durée pendant laquelle il faut maintenir une touche enfoncée. On distingue généralement quatre sortes de notes de musique dans une partition musicale :

  • Les rondes (4 temps)
  • Les blanches (2 temps)
  • Les noires (1 temps)
  • les croches (½ temps)

 

Jouer avec d’autres personnes

Après un certain temps, pensez à organiser des rencontres avec vos amis pianistes ou musiciens, qui pourront aussi vous enseigner le piano. Pour cela, il est donc préférable de solliciter quelqu’un de plus expérimenté que vous.

Faites appel à Transports Piano pour déménager votre instrument de musique

Pour déménager votre précieux instrument, faites confiance à des spécialistes du transport d’objets lourds tels que Transports Piano. Comme le piano est aussi lourd que fragile, il est important de le confier aux mains de professionnels en manutention d’objets volumineux. Disposant de compétences et de matériels nécessaires pour ce faire, Transports Piano vous assure un déménagement rapide, sécurisé et conforme à votre budget.